fbpx

Les avantages de la méthode Kanban

Pourquoi utiliser la méthode kanban ?

L’objectif principal de la méthode Kanban est d’éviter le gaspillage et par conséquent de produire au plus juste, allant jusqu’à la production sur demande.

Pour résumer, la méthode Kanban a pour objectif final de produire lorsque la demande client est identifiée.

Piloter les listes de tâches avec un kanban

L’origine du Kanban

A l’origine la méthode Kanban a été créée et adoptée par Toyota pour optimiser son système de production.

Elle s’est construite à partir des principes du lean management, lequel a pour objectif une amélioration continue des processus de production et par conséquent de la productivité.

Couplée aux méthodologies du lean six sigma, le kanban s’impose actuellement dans le monde de l’industrie pour la gestion de la production et une gestion des stocks à flux tiré.

Elle s’est construite à partir des principes du lean management, lequel a pour objectif une amélioration continue des processus de production et par conséquent de la productivité. Couplée aux méthodologies du lean six sigma, le kanban s’impose actuellement dans le monde de l’industrie pour la gestion de la production et une gestion des stocks à flux tiré.

Qu’est ce que la méthode Kanban en gestion de projet ?

En gestion de projet, on appelle Kaban le fait de stucturer un projet à partir d’un tableau avec des listes. Ce tableau se décompose en listes d’actions identifiées pour mener à bien un projet. Pour la planification d’un projet web par exemple, souvent ces tableaux se décomposent comme tel :

  • le back end
  • les devis validés
  • les actions en cours
  • les productions terminées à vérifier
  • les actions validées
  • les actions archivées

La méthode Kanban aujourd’hui

Organiser ses idées

De nombreuses entreprises et notamment startups ont adopté cette méthodologie pour mettre en place une gestion de projet agile.

Elle permet à la fois un management visuel innovant tout en simplifiant la compréhension du contexte pour une prise de décision simplifiée. Elle est devenue une méthode projet incontournable.

Comment concevoir votre kanban avec votre équipe projet ?

La première liste de votre tableau se compose de la demande ou des demandes client.

L’avant dernière liste sera le/ les livrables et la dernière le retour d’expérience. Entre ces listes, il s’agit pour votre équipe de définir les étapes clefs sous forme de liste d’actions. Cette étape traduit le flux de travail adapté pour la production de votre livrable. Il s’agit par conséquent de définir l’ensemble des étapes clefs pour produire le livrable. Ces étapes peuvent/doivent prendre en compte les retours du client.

Le principe est simple chaque action ou demande est représentée par une carte, elle-même rangée dans une liste. Lorsque son statut évolue, par exemple quand le devis est validé, cette action passe à l’étape suivante. Ainsi elle est désormais rangée dans la liste suivante. Vous pouvez tester le tableau Kanban de Wekowork.

Exemple de l’utilisation d’un Kanban par une agence de communication

Prenons l’exemple d’une agence de communication. Cette agence reçoit une demande d’un client. Ce client souhaite disposer d’un site vitrine pour son entreprise. Cette demande client se décompose en plusieurs sous-livrables, les sous-livrables étant les fonctionnalités que le client souhaiterait mettre en place sur son site. Le client a identifié 5 fonctionnalités, mais ne dispose d’un budget que pour les 3 premières.

  • La première colonne du Kanban correspond aux demande du client. Dans cet exemple elle se compose de 5 cartes représentant chacune les 5 fonctionnalités.
  • La colonne n°2 pourrait être la colonne devis, le devis de décomposant en 5 sous devis.
  • La n°3 recueille les actions à faire : il s’agit des 3 fonctionnalités validées par le client, lesquelles sont décomposées en actions à produire.
  • La quatrième colonne liste les actions en cours : ici les développeurs, graphistes détaillent les actions sur lesquelles ils sont en train de travailler fonctionnalité par fonctionnalité.
  • La n° 5 est la liste des actions faites : par exemple la maquette de la première page du site web réalisée par le/la graphiste. Cette action faite peut générer une nouvelle action à faire par le développeur à savoir intégrer la première page.
  • La colonne n°6 est la liste des actions à valider. A cette étape le client vérifie et valide les productions réalisées. Il s’assure que cette première page correspond bien à sa demande. En cas de validation, l’action passe en colonne 7 c’est-à-dire dans la colonne des actions validées. Si le client demande une modification l’action repart dans la colonne à faire.

Synthèse : les avantages de la méthode Kanban pour gérer un projet

Le tableau kanban aujourd’hui est surtout associé à une méthodologie de gestion de projet visuelle et agile. Elle peut s’adapter totalement aux différents projets et aux différents flux de travail d’une entreprise ou d’un groupement.

Elle permet une distribution des rôles et actions claire et ainsi permet un pilotage de projet simplifié.

Un outil de gestion et de suivi de projet facile à prendre en main

Une offre freemium pour débuter en douceur. Nous vous proposons une offre gratuite ne nécessitant pas d’enregistrement de carte bleue. Cette offre vous donne accès aux principales fonctionnalités de Wekowork et vous permet ainsi de vous familiariser avec la méthodologie. Une fois adoptée laissez-vous guider.

Vous voulez découvrir WeKowork?

Essayez la version betâ et gratuite de WeKowork sur app.wekowork.com.
Vous pourrez déjà profiter des nombreuses fonctionnalités clefs pour gérer vos projets simplement.

Besoin d'aides, de conseils ? Contactez-nous !